ACTIVITÉS

  • Prévenir l’exclusion et la solitude liées à l’âge et à l’handicap
  • Développer d’authentiques relations « amicales » entre les personnes âgées vivant en institution et les habitants d’un même quartier
  • Animation de groupes d’écriture et d’expression orale au sein de structures accueillant des personnes âgées 
  • Ateliers individuels  « Chez soi » 
  • Animation de groupes d’écriture composés de personnes en grande fragilité
  • Animations d’écriture intergénérationnels en partenariat avec des structures scolaires 
  • Réaliser des projets réunissant jeunes et personnes âgées d’un même quartier afin de sensibiliser un large public au lien social et à la transmission des savoirs et expériences 
  • Edition des Petites Conversations Ensemble

NOTRE ATELIER FILMÉ

 La parole aux personnes âgées

ÉCOUTER EN DIRECT

 

Ateliers d’écriture 

Ateliers de conversation

Cliquez ici – IL FAIT SI BON VIEIILIR –

L’association des Écritures Buissonnières dont l’objectif principal est de lutter contre les exclusions liées à l’âge et à l’handicap a été élue Héros 2015 du Magazine Notre Temps.

L’association travaille étroitement avec les équipes soignantes et encadrantes des EHPAD afin d’offrir aux participants, lors d’ateliers en groupe  dans les unités fermées et en séance individuelle (en chambre), une relation nouvelle et “grandissante”.  Par la voie de l’écrit et de la conversation, en valorisant la transmission des savoirs et des connaissances des personnes âgées, l’association favorise un lien social  intergénérationnel nécessaire et vital à tous.

Pour ce faire, l’association édite un outil de transmission précieux pour lutter contre le silence et la solitude,  le livre « Les Petites Conversations”. Voir Menu Nos livrets

 

 

 

 

 

 

 

 

L’association ECRITURES BUISSONNIÈRES
a pour objectif de soutenir la parole, l’écoute de toutes les personnes âgées rencontrées.
La conversation animée est une activité vitale pour une personne âgée.

Notre principale action consiste à ce que toute personne âgée soit entendue, en établissant ensemble, de façon pérenne, une conversation active et partagée. Une personne âgée parle peu. Les derniers évaluations évaluent son temps de parole à 5 mns d’échange verbal par jour. Il est indispensable de lutter contre l’isolement des personnes « placées » en institution et de faire entendre leurs voix. Il s’agit de personnes avec des fragilités, rien d’autre. Ne les rendons pas plus vulnérables en ne les considérant pas comme nous.    Cliquez – ATELIER EN EHPAD –

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Un travail étroit avec les équipes soignantes et encadrantes des EHPAD
  • Des Ateliers de groupe – 6 à 8 personnes – 1h30
  • Des rencontres individualisées – 1 h
  • Des Projets d’établissement – Ecriture et Lecture collectives 
  • Le livret « Les Petites Conversations entre Nous », proposé aux familles et aux structures     

 

Heureusement que vous êtes là ! Quelle aubaine !

Je ne veux pas perdre ma tête ici

 Si j’avais pu deviner que je finirai ma vie comme ça  

Elle me dit 5 fois « bonjour » et rien d’autre

Je ne sais rien d’elles et elles de moi

Ce n’est pas normal de ne pas communiquer, n’est ce pas ?

Vous revenez quand ?